Toutes nos félicitations ! Vous avez terminé votre service militaire. Et après ?

Post Armée: Deuxième Aliyah

De nombreux nouveaux immigrants considèrent leur libération du service de l’armée comme une deuxième alyah. Vous devrez vous réadapter à la vie civile, vous habituer à parler une version de l’hébreu différente de l’armée et prendre des décisions. Voyageras-tu ? Travaillerez-vous à Meudefet ? Profiterez-vous des avantages de l’enseignement supérieur israélien en tant qu’Oleh ? Voulez-vous commencer votre vie professionnelle ? Ce guide est destiné à vous aider à comprendre vos options et à entreprendre votre deuxième aliyah.

Les Avantages de la Alyah

De nombreuses indemnités d’Aliyah sont gelées lorsque vous êtes à l’armée, mais une fois libérés, le compte à rebours commence.

Premiers Pas

Couverture santé

Les nouveaux immigrants ont droit à un an de soins de santé gratuits après avoir fait leur Aliyah. Lorsque vous êtes à l’armée, vous êtes inscrit dans le système de santé de l’armée. Après votre libération, les différentes caisses maladie proposent divers avantages aux soldats libérés.

Meouhedete : Un an de leur forfait Adif gratuitement, si vous vous inscrivez dans les 90 jours suivant votre libération. Un an de Meouhedete Si (niveau le plus élevé) pour seulement 13 NIS par mois.

Maccabi : Un an de Maccabi Sheli ou de Magen Zahav (les deux niveaux les plus élevés) gratuitement, si vous vous inscrivez dans les six mois suivant votre libération.

Leumit : Un an de Leumit Zahav gratuitement

Clalit : Un an de Mushlam Zahav gratuitement. Couverture Platinum (niveau le plus élevé) pour 40 NIS par mois.

Bituach Leumi : (sécurité sociale)

Dans l’armée, les soldats ne sont pas tenus de payer le Bituach Leumi. Après avoir été libérés, les soldats ont droit à une exemption pour deux mois supplémentaires à compter de leur date de libération. S’ils sont au chômage, le soldat libéré doit commencer à verser 170 Shekels par mois au Bituach Leumi. S’ils sont employés, le Bituach Leumi sera payé directement par leur employeur. Une fois qu’ils ont trouvé un emploi, il est conseillé de se rendre dans une agence de Bituach Leumi afin de remplir tous les documents nécessaires pour éviter tout écart de forme ou toute dette inutile à Bituach Leumi.

Pour plus d’informations sur Bituach Leumi, cliquez ici https://www.nbn.org.il/aliyahpedia/government-services/health-care-national-insurance/bituach-leumi-2/.

Permis de conduire

Les nouveaux immigrants ont un an pour conduire avec leur permis de conduire étranger à compter de la date de son entrée en Israël. Ils disposent de trois ans à compter de la date de leur Aliyah pour convertir un permis de conduire étranger en permis de conduire israélien. Ce processus ne gèle pas pendant l’armée. Cependant, de nombreuses antennes du bureau des permis de conduire peuvent autoriser une extension d’un an pour les soldats récemment libérés.

Remarque: le bureau des permis de conduire examinera chaque cas individuellement avant d’autoriser une prolongation.

Arnona

Dans la plupart des villes, une exemption de paiement d’Arnona (taxe foncière) est accordée pendant le service actif d’un soldat seul. Cette exemption s’étend à quatre mois après la date de libération du soldat isolé. Visitez le bâtiment de votre municipalité pour plus d’informations et l’activation de cet avantage. Cliquez ici pour une liste des emplacements des municipalités. https://www.nbn.org.il/aliyahpedia/government-services/government-benefits-new-immigrants-oleh-chadash/arnona-reduced-municipal-tax-2/

Avantages douaniers

Les nouveaux immigrants ont droit à des avantages douaniers pendant les trois premières années de la Aliyah. Cet avantage est gelé pendant le service militaire. L’avantage consiste à importer trois convois sans franchise de douane de tous les pays et à acheter ou importer une voiture à un taux réduit. Pour en savoir plus sur cet avantage, envoyez-nous un email à customs@nbn.org.il.

 Assistance à la Location

Les nouveaux immigrants ont droit à une aide au loyer mensuel de Misrad Hashikun (ministère du Logement) jusqu’à la fin de sa cinquième année d’Aliyah. Servir dans l’armée affecte cet avantage de plusieurs manières.

En servant dans l’armée, vous avez droit à des paiements de 402 shekels par mois 8 mois après votre alyah. Dans le cadre d’une nouvelle initiative, cela se fera automatiquement et il n’est pas nécessaire de faire appel à une entreprise d’assistance à la location pour activer vos paiements. Les paiements seront automatiquement transférés sur le compte bancaire que possède le Misrad Haklita pour votre dossier.

Lorsque vous serez libéré, vous devrez vous adresser à une société d’assistance à la location pour ouvrir un fichier afin de continuer à recevoir vos paiements. Si vous êtes encore dans la période d’éligibilité de 5 ans (60 mois), vous serez remis dans la fourchette appropriée. Par exemple, si vous êtes libéré au cours de votre deuxième, troisième ou quatrième année d’Aliyah, vous recevrez 400 shekels par mois. Si vous êtes en cinquième année d’Aliyah, vous recevrez 89 shekels par mois.

Pour plus d’infos : Assistance à la Location

Une fois votre éligibilité au bénéfice de l’assistance de location terminée, vous devez à nouveau vous adresser à la même entreprise d’assistance de location que celle avec laquelle vous avez ouvert un fichier juste après votre libération afin de bénéficier d’une prolongation de libération de nouvel immigrant soldat seul.

La prolongation n’est accordée qu’après application auprès de la société d’assistance locative. Assurez-vous de postuler juste après la fin de vos 5 ans d’Aliya, car vous ne pouvez recevoir des paiements rétroactivement que pendant 3 mois. Par exemple: Si vous vous adressez à la société d’assistance à la location dans le quatrième mois suivant votre libération, vous perdrez un paiement d’un mois.

La prolongation est donnée pour le nombre de mois que vous avez servi dans l’armée (maximum 36 mois) au taux de 402 shekels par mois.

Pour le processus veuillez apporter les formulaires suivants :

  • Carte d’identité
  • Coordonnées bancaires ou chèque annulé
  • Teudat Oleh (Certificat de nouvel immigrant) \ Zakaut
  • Teudat Shihrour de l’armée (carte de libération de l’armée), ou certificat de temps de service (document indiquant le nombre de mois que vous avez servi)
  • Teudat Zakaut de la compagnie d’assistance à la location

Pour plus d’informations et l’éligibilité à Olim Chayalim Bodedim:

Shaul Gibenber – Coordinateur des soldats seuls nouveaux immigrants au Ministère de L’intégration: shaulg@moia.gov.il

Pour informations personnalisées générales- Ministère du Logement Hotline: * 5442

 

Enseignement Supérieur

Allocation pour Frais de Scolarité

Vos études universitaires peuvent être subventionnées si vous commencez vos études avant l’âge de 27 ans pour une licence et 30 ans pour une maîtrise, ET si vous commencez vos études dans les trois ans suivant la Aliyah. Cet avantage est gelé pendant le service militaire. Les étudiants âgés de moins de 23 ans bénéficient également d’une assistance pour une Mehina, un cours préparatoire d’une année. Veuillez contacter nbnstudents@nbn.org.il pour savoir si vous êtes admissible à la subvention.

Informations sur l’Examen Psychométrique

L’examen psychométrique est équivalent à l’examen SAT aux États-Unis. Il comprend 3 sections – Compréhension verbale, mathématique et anglaise. Le score à cet examen va de 200 à 800 (800 étant le score le plus élevé). Votre score à cet examen sera calculé avec votre moyenne du lycée afin de déterminer votre admissibilité à un programme spécifique.

Remarque : si vous avez passé l’examen SAT aux États-Unis, votre score sera accepté par de nombreux programmes au lieu de l’examen psychométrique israélien.

Pour plus d’informations sur l’examen psychométrique et les cours préparatoires, cliquez ici: https://www.nite.org.il/index.php/en/

Bourses D’études

IMPACT! Bourses d’études pour les soldats libérés

L’organisation des Amis de l’armée israélienne (FIDF), en association avec l’Association pour le bien-être des soldats israéliens (AWIS), offre des bourses d’études aux soldats combattants démobilisés de l’armée israélienne dont la situation économique ne permet pas de poursuivre des études supérieures et qui répondent aux critères définis par la direction de la FIDF. La bourse est fixée à 4 000 $ par année d’études. En contrepartie, le bénéficiaire s’engage à effectuer 130 heures par an de travaux communautaires pendant toute la durée de ses études et à rester en contact avec le donateur qui finance la bourse avec deux lettres par an.

Remarque : La bourse n’est pas disponible pour les Mechinotes (programme préparatoire) / le complément des examens du baccalauréat / les études en université « ouverte »/ les études à temps partiel, ni pour les militaires libérés déjà titulaires d’un diplôme universitaire.

Les critères de demande de bourse, le formulaire de demande et les instructions de soumission sont disponibles sur le site Web de AWIS : www.awis.org.il/impact

Le service des bourses AWIS est accessible au 072-270-2270.

 

La Fondation Heseg

La Fondation Heseg offre son aide aux soldats démobilisés (combattants et non-combattants) reconnus par les l’armée comme étant soldats seuls et ayant accompli un service complet et satisfaisant. La subvention comprend les frais de scolarité pour un diplôme de premier cycle ainsi qu’une allocation mensuelle de subsistance. En contrepartie, le destinataire s’engage à effectuer 130 heures de service communautaire par an.

La bourse ne couvre pas de Mechina, les études pour le complément de Baccalauréat ou les études ultérieures pour un soldat libéré qui est déjà titulaire d’un diplôme.

Le formulaire de demande et les instructions pour sa soumission sont disponibles sur le site Web de la Fondation Heseg : www.heseg.com ou en contactant les bureaux de la Fondation au 03-771-3100.

TAKEOFF

Le programme TAKEOFF d’Atidim fournit un soutien aux soldats seuls nouveaux immigrants après leur libération de l’armée. TAKEOFF vous assiste de la fin de votre service militaire à l’enseignement supérieur jusqu’à ce que vous trouviez un cheminement de carrière satisfaisant et un placement permanent. Consultez la brochure TAKEOFF pour plus d’informations.

Veuillez noter que si vous êtes au chômage, vous devez payer Bituach Leumi. Si vous êtes actuellement à la recherche d’un emploi, veuillez contacter notre équipe chargée de l’emploi à l’adresse suivante : employment@nbn.org.il.

Réduction de l’impôt sur le revenu :

Les Olim ont droit à une réduction de leur impôt sur le revenu pendant les 3,5 premières années d’Aliyah. Cet avantage se fige pendant l’armée et l’université. Lorsque vous commencerez à travailler, votre employeur vous demandera de remplir un formulaire Tofes 101. Sur le formulaire, assurez-vous de bien indiquer que vous êtes Oleh Chadash et entrez votre date d’Aliyah. L’avantage commencera automatiquement.

Dmei Kiyum :

Les Olim qui ont fait leur alyah au cours des 6 à 12 derniers mois et sont au chômage ont droit à une allocation de subsistance mensuelle versée par l’intermédiaire de Misrad Haklita, connue sous le nom de Dmei Kiyum. Notez que les allocations de chômage commencent après la fin des paiements de Sal Klita. Pour vous inscrire à Dmei Kiyum, vous devez vous rendre à la filiale locale de Misrad Haklita.

Meudefet :

Les soldats libérés ont droit à une subvention unique de 9 550 NIS à la fin de six mois complets (150 jours) de travail dans un lieu de travail approuvé par Meudefet. Le soldat libéré doit commencer les travaux dans les 12 mois suivant sa date de libération. Pour plus d’informations s’il vous plaît visitez http://www.muadefet.co.il/.

Knafayim / Wings :

Le programme Wings facilite un retour à la vie civile agréable et dans une ambiance conviviale pour les soldats seuls qui sont libérés. Wings propose un programme complet d’éducation, de carrière, de finance et d’acquisition de compétences. Les jeunes immigrés sont habilités à adhérer à la société israélienne en tant que membres indépendants et contributeurs, tout en affirmant leur décision de rester en Israël à long terme. Vous pouvez trouver plus d’informations en consultant leur site web : http://www.wings.org.il/afterarmy

MILUIM

Certains soldats libérés seront appelés à servir dans la réserve plusieurs fois par an. Traditionnellement, il existe un délai de grâce d’un an entre la libération du soldat et son premier rappel dans la réserve.

 

Ma’anak Miluim (prime annuelle) :

Une prime annuelle est attribuée aux miluimnikim en fonction du nombre de jours passés en miluim au cours de l’année précédente :

10-14.5 jours – NIS 1296

15-19,5 jours – 2592 NIS

20-36,5 jours – 3 888 NIS

37 jours ou plus – 5 184 NIS

 B’hatzdaah:

B’hatzdaah est un avantage pour les soldats libérés qui servent à Miluim (service de réserve). Pour avoir droit à ce service, il faut servir au moins 20 jours dans la réserve par an. Une fois que vous aurez satisfait aux exigences minimales et que vous vous serez inscrit via le site Web B’hatzdaah, vous aurez droit à des réductions, des offres spéciales et plus encore de la part de B’hatzdaah.